Microsoft veut changer la police par défaut de sa suite bureautique Office et demande votre aide pour en choisir une parmi cinq nouvelles polices : Tenorite, Bierstadt, Skeena, Seaford et Grandview

Flux général Developpez Microsoft veut changer la police par défaut de sa suite bureautique Office et demande votre aide pour en choisir une parmi cinq nouvelles polices : Tenorite, Bierstadt, Skeena, Seaford et Grandview

Après près de 15 ans, Microsoft décide de changer la police par défaut de sa suite de productivité Office, qui est actuellement Calibri. Microsoft procèdera à ce changement l’année prochaine et souhaite que chacun participe au choix de cette nouvelle police. Alors qu’il existe un peu plus de 700 options de polices dans Word, Microsoft a commandé cinq nouvelles polices personnalisées pour Office. Ces cinq nouvelles polices sans empattement présentent une grande variété de styles, notamment traditionnel, moderne et même inspiré des panneaux routiers et ferroviaires allemands.«Calibri est la police par défaut de tout ce qui concerne Microsoft depuis 2007, date à laquelle elle a remplacé Times New Roman dans Microsoft Office. Elle nous a bien servi, mais nous pensons qu’il est temps d’évoluer », a déclaré l’équipe de conception de Microsoft dans la nécrologie de facto de Calibri. « Pour nous aider à définir une nouvelle orientation, nous avons commandé cinq polices originales et personnalisées qui remplaceront un jour Calibri comme police par défaut. Nous sommes ravis de partager ces toutes nouvelles polices avec vous et nous aimerions avoir votre avis », a-t-elle ajouté.

Microsoft a commencé à recueillir des commentaires sur ces cinq nouvelles polices depuis mercredi et prévoit d’en définir une comme nouvelle police par défaut pour Office en 2022. « Rendez-vous sur les réseaux sociaux et dites-nous ce que vous préférez. Et ne vous inquiétez pas si la police que vous préférez n’est pas choisie comme prochaine police par défaut ; toutes ces polices seront disponibles dans le menu des polices, aux côtés de Calibri et de vos autres polices préférées dans vos applications Office dans Microsoft 365 et au-delà », a déclaré l’équipe dans son billet de blogue. Voici ci-dessous les cinq nouvelles polices.

TENORITE par Erin McLaughlin et Wei Huang

D’après l’équipe, Tenorite a l’aspect général d’une police traditionnelle sans empattement. Elle est présentée comme une police sans empattement, ou sans trait aux extrémités, comme Times New Roman, mais avec un style plus chaleureux, plus convivial. Selon ces créateurs, des éléments tels que les gros points, les accents et la ponctuation rendent Tenorite agréable à lire à l’écran en petite taille, et les formes nettes et les caractères larges créeraient une sensation d’ouverture générale. Ils l’ont conçue pour rompre avec les choses auxquels les utilisateurs sont habitués avec Colibri.« Après des années d’utilisation de Calibri, connu pour ses coins mous et ses proportions étroites, nous avions envie de quelque chose de très rond, large et net, et le genre géométrique nous semblait être la bonne direction », ont déclaré McLaughlin et Huang. « Nous aimons tous deux les formes circulaires et la robustesse de l’Avenir d’Adrian Frutiger. Mais comme les clients lisent et écrivent de longs paragraphes de texte dans des applications comme Microsoft Word, un espacement plus généreux des caractères est utile. Les polices Tenorite visent à résoudre ce problème », ont-ils ajouté.Les styles d’affichage de Tenorite, cependant, sont beaucoup plus étroits et s’inspirent de Trade Gothic. Cet ajustement plus serré permet de faire tenir plus de mots sur une ligne, ce qui serait idéal pour les présentations PowerPoint, et dans les configurations tout en majuscules lors de la création d’en-têtes de colonnes dans les feuilles de calcul Excel, par exemple. Les caractères de Tenorite Display sont également un peu plus fins et plus lourds que ceux de Tenorite, ce qui confère à la famille une plus grande polyvalence.« La ponctuation de Tenorite a été particulièrement amusante à créer, et nous n’avons pas hésité à utiliser des formes larges et circulaires. Dans de nombreuses polices, la ponctuation est trop faible, trop espacée ou trop facile à confondre pour un rendu à l’écran, où la clarté est essentielle », ont déclaré McLaughlin et Huang.

BIERSTADT par Steve Matteson

Bierstadt est une police sans empattement précis et contemporain inspiré de la typographie suisse du milieu du XXe siècle. C’est une police polyvalente qui exprime la simplicité et la rationalité dans une forme très lisible. Bierstadt est également très clair avec des terminaisons de caractères qui soulignent l’ordre et la retenue. « Microsoft avait demandé une nouvelle police de caractères dans le genre « sans empattement grotesque », un style défini par des lettres de style bloc sans fioriture calligraphique ou contraste entre les caractères épais et fins. L’Helvetica, créée par la fonderie suisse Haas en 1957, en est l’exemple le plus célèbre », a déclaré Matteson.Les extrémités des caractères de Bierstadt sont très clairement coupées, mais il y a un adoucissement subtil pour éviter la typographie rigide basée sur la grille que l’on trouve généralement avec une police comme celle-ci. Matteson a donné à cette police le nom d’une montagne rocheuse du Colorado qui lui rappelle les Alpes suisses.

SKEENA par John Hudson et Paul Hanslow

Skeena est une police sans empattement « humaniste » basé sur les formes des caractères traditionnels à empattement. Ses caractères sont modulés, avec un contraste notable entre le caractère épais et le caractère fin et une tranche distinctive appliquée à l’extrémité de nombreux caractères. Selon ces créateurs, Skeena est idéale pour le corps du texte dans les longs documents, ainsi que pour les passages plus courts que l’on trouve souvent dans les présentations, les brochures, les tableaux et les rapports. Seaford, de Tobias Frere-Jones, Nina Stössinger et Fred Shallcrass, est la police la plus immédiatement familière du groupe.Il évoque en effet les anciens empattements classiques. Les concepteurs se sont inspirés de vieux fauteuils pour trouver un moyen pratique de redonner vie à une police classique et appréciée, sans les empattements. « Skeena est une nouvelle approche du « sans-sérif », un genre qui a été dominé au cours de la dernière décennie par les néo-grotesques et les géométriques. Nous voulions créer un sans-sérif humaniste aux proportions généreuses et au contraste de caractères plus élevé que d’habitude », a déclaré Hudson.

SEAFORD par Tobias Frere-Jones, Nina Stössinger et Fred Shallcrass

Seaford est une police sans empattement qui s’inspire du design des polices à empattement de style ancien et évoque leur familiarité. Selon ses créateurs, ses formes doucement organiques et asymétriques facilitent la lecture en soulignant les différences entre les lettres, créant ainsi des formes de mots plus reconnaissables. « Au départ, il n’y avait qu’une description générale d’une personnalité : confortable, chaleureuse, accueillante, animée », a déclaré Frere-Jones.« Nous avons donc commencé par étudier le mouvement général des caractères à empattement de style ancien. Nous espérions créer le même genre de chaleur familière, mais sans les empattements », a-t-il ajouté.

GRANDVIEW par Aaron Bell

Grandview est une police sans empattement dérivé de la signalisation routière et ferroviaire allemande classique, qui a été conçue pour être lisible à distance et dans de mauvaises conditions. Grandview est conçue pour être utilisée dans le corps du texte, mais conserve les mêmes qualités de haute lisibilité, avec des ajustements subtils pour une lecture de longue durée. Basée sur l’esprit de la norme industrielle allemande, Grandview semble convenir parfaitement aux diapositives PowerPoint en particulier.Microsoft diffuse ces cinq nouvelles polices dans Microsoft 365 afin que chacun puisse les essayer avant qu’une nouvelle police par défaut ne soit choisie. Les sondages et les commentaires seront pris en compte dans le choix du gagnant, et l’entreprise va passer les prochains mois à évaluer ces nouvelles polices et à voir lesquelles sont les plus populaires. Une fois la décision prise, la nouvelle police par défaut apparaîtra dans les applications Microsoft Office en 2022.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Quels sont vos commentaires par rapport à ces nouvelles polices ?
Laquelle d’entre elles aimeriez-vous voir apparaître dans Microsoft Office en 2022 ?

Voir aussi

Microsoft Office disponible sous Linux ? C’est une possibilité non officielle basée sur une approche particulière d’interfaçage à une VM Windows, qui ouvrirait aussi la porte à Photoshop et autres

Microsoft Office : une nouvelle version « perpétuelle » pour Windows et macOS sera disponible dans la deuxième moitié de l’année 2021 et sera accessible moyennant le paiement d’une unique licence

OpenOffice, le rival de Microsoft Office, envisage de se retirer du marché en raison du manque de volontaires

La suite bureautique Microsoft Office est disponible en version d’évaluation sur le Windows Store pour les machines tournant sur Windows 10 S

https://office.developpez.com/actu/314757/Microsoft-veut-changer-la-police-par-defaut-de-sa-suite-bureautique-Office-et-demande-votre-aide-pour-en-choisir-une-parmi-cinq-nouvelles-polices-Tenorite-Bierstadt-Skeena-Seaford-et-Grandview/

Sent with Reeder

Envoyé de mon iPhone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *