7 stratégies de la pédagogie de projet

Bien Enseigner 7 stratégies de la pédagogie de projet

Chaque année, les enseignants ont de nombreuses idées, de nouvelles méthodes d’enseignement, de nouvelles astuces et des changements qu’ils souhaitent apporter à leurs cours. Ces changements et ces idées sont le résultat de leurs expériences, et de la lecture de nouveaux livres. Voici des stratégies pour enseigner avec pédagogie de projet :

 1) Apprentissage actif

La définition de l’apprentissage actif est : « les élèves font des choses tout en réfléchissant à ce qu’ils font ». 

L’éventail de ce que les élèves « font » comprend un large éventail d’activités pour construire leurs connaissances et leur compréhension (c.-à-d. Développer une réflexion d’ordre supérieur). 

Bien que cela ne soit pas toujours explicitement requis, les réflexions des élèves sur ce qu’ils apprennent et comment ils apprennent sont des éléments essentiels. Le but est de lier l’activité à l’apprentissage. 

L’apprentissage actif est une stratégie éducative plus large, dans laquelle résident de nombreuses autres tactiques d’apprentissage basées sur des projets. 

2) Apprentissage inductif

L’apprentissage inductif est le processus d’apprentissage par l’exemple et l’observation. Les élèves induisent une règle générale, un concept ou un principe à partir d’un ensemble d’exemples observés. 

L’apprentissage déductif présente l’idée en premier et montre comment cela fonctionne, mais ce processus n’est tout simplement pas possible, ou aussi efficace, pour la diversité des explorations simultanées qui se produisent avec la pédagogie par projet

Cette pédagogie expose les étudiants à la façon dont un concept ou des principes se produisent dans la pratique (à travers des études de cas, une analyse de la pensée systémique, un enseignement juste à temps) afin qu’ils puissent mieux comprendre les principes universels qui conduisent à une règle ou à une leçon. 

La flexibilité des activités en cours dans la pédagogie de projet permet à l’apprentissage inductif de se produire à travers des exemples spécifiques, des événements, des expériences conçues pour le stade particulier de développement.

3) Maximiser l’évaluation formative

Comment prendre le temps d’évaluer en permanence où en sont les élèves dans leur apprentissage ? Pourquoi est-il important d’utiliser l’évaluation formative à mes fins de planification ?

Cette stratégie nous donne l’opportunité de relier les connaissances antérieures de nos apprenants à leur impact sur leur monde actuel. Les évaluations formatives que nous choisissons d’utiliser tout au long du projet doivent être authentiques face au défi. Les normes deviennent alors la toile de fond de l’évaluation formative lorsque notre projet est aligné sur ces normes.

Alors que les enfants préfigurent à quoi l’avenir pourrait ressembler, ils sont capables d’innover et de concevoir des solutions basées sur ce qu’ils savent déjà. Cela garantit l’action de relier un défi du monde réel à ce qui est pertinent pour nos apprenants, alors que nous piquons leur curiosité naturelle. 

L’évaluation continue de nos apprenants nous permet d’accompagner chaque apprenant là où il se trouve et nous aide à concevoir un enseignement différencié au besoin tout au long du processus du projet. 

Cette stratégie consiste à maximiser notre utilisation des évaluations formatives tout au long du projet pour surveiller nos apprenants à mesure qu’ils maîtrisent les normes.

4) L’apprentissage expérientiel

La pédagogie de projet intègre fréquemment une série d’opportunités d’apprentissage par l’expérience tout au long du processus. 

Le but de ces expériences est d’élargir les possibilités pour les élèves de découvrir, de faire preuve d’empathie et de comprendre le problème de différentes manières. 

Dans ces activités, les élèves sont exposés à ou créent une « expérience » directe liée au sujet du cours ou à la question du projet (par exemple, « Qu’est-ce qui fait qu’une chaussure est bien ajustée ? » Ou « Est-il difficile de transporter de l’eau sur de longues distances ?). 

Cette expérience amorce un processus de réflexion, de discussion, d’analyse et d’évaluation des compétences pour guider d’autres activités. Idéalement, ces expériences incluent l’exposition aux circonstances et aux personnes, généralement non inclus dans les environnements de classe traditionnels. L’authenticité et l’importance des problèmes de la pédagogie de projet ont été cimentées au cours de ce processus. 

Pour les questions avec des réponses bonnes/mauvaises, la résolution d’un problème est intégrée au travail (par exemple, les ordres de fonctionnement, l’application des principes, etc.). 

Pourtant, des problèmes utilisés dans la pédagogie de projet défient intentionnellement les solutions simples. Lorsque les problèmes sont complexes, multiformes et épineux, une méthode de résolution de problèmes non linéaire devient nécessaire. 

La pédagogie de projet enseigne des stratégies de résolution problèmes, idéalement en utilisant les meilleures pratiques de métacognition (penser à penser). Des tactiques spécifiques sont essentielles pour démontrer : les élèves devraient être encouragés à articuler quels principes et concepts ne sont pas clairs et à expliquer en quoi leurs précédentes tentatives réussies de résolution de problèmes pourraient être utiles.

 Lorsque les élèves partagent leurs stratégies en démontrant leurs solutions à voix haute ou sous forme graphique, ils gagnent en confiance en leurs efforts et favorisent un état d’esprit communautaire. Les instructeurs devraient modéliser des stratégies de résolution de problèmes plutôt que d’offrir des réponses et poser des questions directrices pour aider les élèves à surmonter les obstacles.

6) L’étude de cas

Les études de cas sont des exemples concrets de situations, de solutions ou d’échecs qui peuvent fournir des informations précieuses au cours d’une approche de pédagogie de projet. 

De nombreuses professions s’appuient sur des méthodes de cas pour la formation continue, car elle est particulièrement utile pour relier les nouveaux apprentissages aux conditions existantes. C’est une tactique précieuse dans la pédagogie de projet de trois manières principales :

  • Premièrement, la pédagogie de projet s’appuie largement sur la collecte d’informations pour définir le problème, suggérer des solutions potentielles et comprendre la portée des efforts en cours, que ce soit en tant que recherche documentaire ou étude de précédents.
  • Deuxièmement, présentez des études de cas spécifiques comme moyen de susciter des questions et de contester des solutions. Lorsque les élèves font face à des dilemmes de cas précédents, ils peuvent assumer le rôle de décideur et peser leurs choix potentiels par rapport aux conséquences du monde réel.
  • Enfin, la nature réelle du cas apporte pertinence et authenticité au projet — les ensembles de données et les théories se connectent à un événement réel avec des conséquences.

La collaboration est l’une des composantes essentielles de la réussite la pédagogie de projet, mais c’est une compétence non technique qui mérite une attention pédagogique spécifique dont elle a besoin. 

La pédagogie de projet dépend de la capacité des étudiants à travailler en équipe pour produire un travail partagé. Lorsque les élèves apprennent à travailler dans un environnement favorable, inclusif et coopératif, ils s’épanouissent. 

L’apprentissage collaboratif productif implique une série d’exercices présentés aux étudiants qui leur permettent de mieux comprendre la formation des équipes, d’évaluer les atouts des membres de l’équipe, d’affiner les rôles et les contributions au projet et de favoriser une communication intra-équipe de soutien. 

Il existe des moyens spécifiques de modéliser la coopération positive dans le cours : groupes d’apprentissage informels, exercices de réflexion/paire/partage, instruction par les pairs, puzzle, etc. 

Le processus de la pédagogie de projet a des intervalles réguliers intégrés dans le processus pour un partage systématique des idées et une évaluation formative de l’efficacité du travail en équipe. Un modèle plus formalisé est le format d’apprentissage en équipe. 

Cette expérience d’apprentissage en petit groupe met l’accent sur la préparation des élèves en dehors de la classe et l’application des connaissances en classe. Les étudiants sont organisés stratégiquement en diverses équipes de 5 à 7 étudiants qui travaillent ensemble tout au long du cours.

https://www.bienenseigner.com/strategies-de-la-pedagogie-de-projet/

Sent with Reeder

Tag: Stratégiespédagogiques, conceptiopédagogique, pédagogiedeprojet

Envoyé de mon iPhone